Rechercher
  • Informations AIMETH

Film Les intranquilles : la bipolarité sur grand écran

A quoi ressemble le quotidien d'un couple frappé par la maladie psychique? Marqué par les troubles bipolaires de son père, Joachim Lafosse donne un aperçu dans son film "Les intranquilles". Drame poignant teinté d'espoir,en salle le 29 septembre 2021


Leïla et Damien s'aiment profondément. Malgré ses troubles bipolaires, il tente de poursuivre sa vie avec elle sachant qu'il ne pourra peut-être jamais lui offrir ce qu'elle désire... Fin juillet 2021, le film du réalisateur belge Joachim Lafosse, Les intranquilles, clôturait, avec justesse, la sélection du 74e Festival de Cannes. Conquis, le public découvrait alors le quotidien d'un couple en proie à la maladie psychique, interprété par Leïla Bekhti et Damien Bonnard. Le 29 septembre , ce drame puissant sortira dans les salles obscures.


Inspiré de sa propre histoire


Obscure, sombre... C'est comme cela que Damien perçoit la vie, parfois. Cet artiste peintre hyperactif en fait pourtant voir de toutes les couleurs à sa femme et son fils (interprété par Gabiel Merz Chammah). Il oscille entre des phases maniaques et des épisodes de dépression, passe du rire aux larmes en une fraction de seconde, de la confiance à la paranoïa, du calme à la colère... Un comportement envahissant que Joachim Lafosse a connu durant plusieurs années au contact de son père, bipolaire. Aujourd'hui, il souhaite sensibiliser sur ce trouble qui touche 1,6 million de personnes en France et surtout son impact sur les proches. Quoi qu'il en soit, « ne pas avoir honte ! », martèle le protagoniste aussi attachant que renversant.

32 vues0 commentaire