Rechercher
  • Informations AIMETH

L'électrostimulation pour retrouver les bienfaits du sport

Seules 5 % des personnes handicapées s'adonnent à une activité physique. Le programme

inclusif Avistim entend booster leur pratique grâce à une technologie d'électrostimulation qui permet de retrouver les bienfaits du sport.




22 % des Français s'adonnent à une activité physique régulière, en cas de handicap ce taux chute à 5 %. En cause, notamment ? Le manque d'accessibilité des structures, de professionnels formés et une variété de disciplines adaptées restreinte. Pour développer cette pratique, la Fédération française d'aviron (FFA), APF France handicap et l'association Stimule ton handicap lancent Avistim, un programme sportif inclusif qui utilise une technologie d'électrostimulation fonctionnelle afin de permettre à des personnes en situation de handicap de retrouver les sensations et les bienfaits physiques et psychologiques du sport.


Mobiliser les membres paralysés


L'ambition de ce programme sportif adapté ? Eviter l'apparition de maladies secondaires (complications cardiaques, respiratoires, escarres, ostéoporose, diabète) ainsi que la perte d'autonomie, de manière « innovante », grâce à la technologie de microstimulation des muscles par l'envoi de signaux électriques, à partir d'électrodes placées sur la peau. « Ces ondes légères vont auto-stimuler et contracter le muscle, sans que le cerveau n'ait besoin d'envoyer l'information par lui-même, détaille la FFA. Elles permettent notamment aux personnes en situation de handicap de mobiliser leurs membres paralysés pour reproduire certains mouvements. » Avistim est lauréat de l'appel à projets « Impact 2024 » lancé dans le cadre des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 dans la catégorie « Inclusion, solidarité et égalité par le sport ». Lancé au Cercle de l'aviron de Lyon en septembre, et bientôt disponible à Strasbourg puis à Marseille, ce programme va se mettre en place progressivement dans les régions françaises avec l'objectif de couvrir le territoire national d'ici les Jeux de 2024.

14 vues0 commentaire